Bienvenue sur la boutique en ligne de Würth France Vente de matériel pour les professionnels

Protection auditive

Tri

Produits populaires

Produits les plus populaires dans la catégorie Protection auditive

Configurateur EPI : découvrez nos gammes de produit de manière interactive !

Les protections auditives pour professionnels


Selon une enquête du Ministère du travail : En France, plus de deux millions de personnes seraient exposées de façon prolongée sur leur lieu de travail à des bruits intenses dépassant les 85 dB, amenant ainsi pour un certain nombre d’entre elles, à une surdité irréversible.

Les normes en matière de protection auditive


• EN 351 Définition des exigences fondamentales requises pour les protecteurs individuels contre le bruit.
• EN 352-1 Spécifications et méthodes d'essais relatives aux serres têtes.
• EN 352-2 Spécifications et méthode d'essais relatives aux bouchons d'oreilles.
• EN 352-3 Exigences de sécurité et d'essais pour serre tête monté sur casque de sécurité industriel.
• EN 352-4 Exigences de sécurité et d'essais pour protecteurs à affaiblissement dépendant du niveau sonore.
• EN 458 Depuis 2006, la réglementation rend le chef d’entreprise responsable de l’exposition au bruit à ses salariés. La norme NF EN 458 est un guide, accompagnée de recommandations sur l’utilisation des différents bouchons d’oreille. Ces protections doivent répondre à des normes : NF EN 352-1 (serre-tête), NF EN 352-2 (bouchons d’oreilles), NF EN 352-3 (serre-tête montés sur casque).

Quelques définitions importantes :

• HERTZ (Hz) : unité de mesure de la fréquence du bruit (grave ou aigu).
• Pression acoustique de crête : c'est la valeur maximale du niveau de bruit instantané reçu durant la journée de travail.
• DECIBEL (dB) : unité de mesure de la pression acoustique (intensité du bruit)

Dans la communauté européenne, on a défini la cote d’alerte à 80 dB et la cote de danger à 85 dB. On admet qu’au delà de 80 dB, l’audition risque de se dégrader, et lorsque le niveau atteint 85 dB, c’est une certitude.

Il s’agit d’un consensus européen, mais certains salariés, plus sensibles que d’autres, peuvent développer des surdités pour des seuils d’exposition inférieurs. Les conséquences sont alors irréversibles. Pour être totalement efficace, une protection auditive doit être portée en permanence. Portée à 50 % du temps d’exposition au bruit, son efficacité est abaissée de 80 % !