Bienvenue sur la boutique en ligne de Würth France Vente de matériel pour les professionnels

Ferme-porte

Tri

Produits populaires

Produits les plus populaires dans la catégorie Ferme-porte

Qu’est ce qu’un ferme porte ?

Un ferme porte est un appareil permettant de fermer automatiquement les portes.

Il fonctionne le plus souvent grâce à un bras compas ou à glissière, et contrôle précisément la vitesse de fermeture et de la butée d'arrêt. Ces équipements permettent donc la fermeture automatique des portes, le tout dans une sécurité optimale.

Les ferme-portes sont présents dans presque toutes les entreprises. Ils garantissent la fermerture automatique des portes et évitent donc qu'elles restent ouvertes involontairement.

Les portes ne doivent jamais rester ouvertes dans un bâtiment d'usine. Il y a plusieurs raisons à cela :

  • Sécurité : Une porte ouverte est un risque pour la sécurité. Si des machines et des outils sont stockés dans vos locaux, les portes extérieures doivent toujours rester fermées. Sinon, il y a un risque de vol.
  • Protection contre l'incendie : Les portes jouent également un rôle important en matière de protection contre l'incendie.
  • Énergie : Si les portes restent ouvertes, la chaleur peut facilement s'échapper en hiver. Si vous chauffez les locaux, cela vous coûte de l'énergie et de l'argent.
  • Bruit : Dans un atelier, les choses peuvent devenir plus bruyantes de temps en temps. Si les portes sont ouvertes, d'autres travaux dans le bâtiment ou chez les voisins peuvent être perturbés. Une porte fermée réduit le bruit d’une pièce à une autre.

Pour quels types de portes ?

Les fermes-portes peuvent être utilisés sur de nombreux types de portes : de toilettes et salle de bain, d'entrée d'habitation, à cadre profilé, coupe-feu et anti-fumée, de bureau, de bloc opératoire ou encore antipanique.

Les fonctions du ferme-porte

  • Force de fermeture : le choix du ferme-porte se fait essentiellement par rapport à la largeur de la porte, mais il faut aussi tenir compte de son poids. La force de fermeture est donc un critère essentiel dans la sélection du modèle.
  • Vitesse de fermeture : réglable ou fixe selon les modèles. La porte se ferme plus ou moins rapidement.
  • Freinage à l’ouverture : ralentissement de la porte au moment de l’ouverture dès 70° jusqu’à 180° si la porte le permet.
  • A-coup final : la fin de fermeture est accélérée afin de permettre au pêne de rentrer dans la gâche.
  • Temporisation : retardement de la fermeture.

La norme EN 1154

Cette norme concerne l'ensemble des dispositifs de fermeture avec amortissement. La norme EN 1154 est le seul référentiel en Europe pour les ferme-portes. Cette norme annule et remplace les normes NF. Elle est obligatoire dans l'ensemble des ERP (Etablissement Recevant du Public) privés ou publics. Elle est également obligatoire dans les IGH (Immeubles de Grande Hauteur). Les forces annoncées doivent être exprimées en force "EN".

Les produits doivent être classifiés selon la codification à 6 chiffres suivante :

  • 1er chiffre : Catégorie d'utilisation (performance par rapport à l'angle d'ouverture).
  • 2ème chiffre : Nombre de cycle d'essai (grade 8 = 500 000 cycles d'essai).
  • 3ème chiffre : Masse des portes (7 forces suivant leur masse et les forces des dispositifs de fermeture. Si le ferme-porte est réglable, la force minimale et maximale doivent être indiquées).
  • 4ème chiffre : Comportement au feu (0 inapte, 1 apte à équiper une porte coupe-feu).
  • 5ème chiffre : Sécurité (grade 1 uniquement).
  • 6ème chiffre : Résistance à la corrosion (0 pas de résistance jusqu'à 4 résistance très élevée).

Qu’est ce qu’un ferme porte ?


Un ferme porte est un appareil permettant de fermer automatiquement les portes.

Il fonctionne le plus souvent grâce à un bras compas ou à glissière, et contrôle précisément la vitesse de fermeture et de la butée d'arrêt. Ces équipements permettent donc la fermeture automatique des portes, le tout dans une sécurité optimale.


Pour quels types de portes ?


Les fermes-portes peuvent être utilisés sur de nombreux types de portes : de toilettes et salle de bain, d'entrée d'habitation, à cadre profilé, coupe-feu et anti-fumée, de bureau, de bloc opératoire ou encore antipanique.


Les fonctions du ferme-porte


Force de fermeture : le choix du ferme-porte se fait essentiellement par rapport à la largeur de la porte, mais il faut aussi tenir compte de son poids. La force de fermeture est donc un critère essentiel dans la sélection du modèle.

Vitesse de fermeture : réglable ou fixe selon les modèles. La porte se ferme plus ou moins rapidement.

Freinage à l’ouverture : ralentissement de la porte au moment de l’ouverture dès 70° jusqu’à 180° si la porte le permet.

A-coup final : la fin de fermeture est accélérée afin de permettre au pêne de rentrer dans la gâche.

Temporisation : retardement de la fermeture.

La norme EN 1154


Cette norme concerne l'ensemble des dispositifs de fermeture avec amortissement. La norme EN 1154 est le seul référentiel en Europe pour les ferme-portes. Cette norme annule et remplace les normes NF. Elle est obligatoire dans l'ensemble des ERP (Etablissement Recevant du Public) privés ou publics. Elle est également obligatoire dans les IGH (Immeubles de Grande Hauteur). Les forces annoncées doivent être exprimées en force "EN".

Les produits doivent être classifiés selon la codification à 6 chiffres suivante :

1er chiffre : Catégorie d'utilisation (performance par rapport à l'angle d'ouverture).

2ème chiffre : Nombre de cycle d'essai (grade 8 = 500 000 cycles d'essai).

3ème chiffre : Masse des portes (7 forces suivant leur masse et les forces des dispositifs de fermeture. Si le ferme-porte est réglable, la force minimale et maximale doivent être indiquées).

4ème chiffre : Comportement au feu (0 inapte, 1 apte à équiper une porte coupe-feu).

5ème chiffre : Sécurité (grade 1 uniquement).

6ème chiffre : Résistance à la corrosion (0 pas de résistance jusqu'à 4 résistance très élevée).